19 août 2016

Règlements

Règlements intérieurs

Renseignement sur la condition physique

Il est suggéré qu’à l’occasion de votre évaluation médicale, vous demandiez conseil à votre médecin quant à votre aptitude à participer à des activités d’escalade.

 

FONCTIONNEMENT GÉNÉRAL

Article 1. L’exercice de l’escalade dans les plages horaires du club implique le respect des règlements intérieurs et des règlements du gymnase de l’École secondaire La Source.

Article 2. L’exercice de l’escalade ne pourra se dérouler qu’en présence de personnes responsables autorisées par le club d’escalade.

Article 3. La circulation dans le gymnase et l’utilisation du mur se feront en respectant la cohabitation avec les autres utilisateurs du gymnase.

Article 4. Sur le mur Rotary, le nombre de grimpeurs est limité à 11. Sur le mur de traverse, le nombre de grimpeurs est limité à 7. Les inscriptions sont prises en conséquence.

Article 5. Toutes photos ou vidéos prises lors d’activité d’escalade pourront être affichées ou mises en ligne sur le site Internet du club seulement avec l’autorisation (courriel ou écrit) des figurants.

 

SÉCURITÉ ET RESPONSABILITÉ

Article 1. Tous les utilisateurs doivent posséder un abonnement annuel ou journalier de la FQME valide.

Article 2. Seuls les utilisateurs accrédités par le Club d’escalade auront l’autorisation d’assurer un grimpeur.

Article 3. Tous les utilisateurs doivent porter sur eux en tout temps une preuve d’accréditation du club et d’inscription à la FQME valide lorsque vous êtes dans l’aire d’escalade.

Article 4 .Interdiction de descendre « en rappel », la tête en bas ou tout autre comportement jugé à risque.

Article 5. L’exercice « Premier de cordée » est autorisé seulement sous accréditation du club d’escalade.

Article 6. Le seul nœud d’encordement autorisé au club est le nœud en huit.

Article 7. Les seuls dispositifs d’assurage autorisés sont les Grigris de Petzl et les dispositifs de type ATC.

Article 8. Utilisez uniquement la technique d’assurage reconnue par votre accréditation.

Article 9. Cet article concerne les enfants :

– L’âge exigé pour grimper au mur et sur le bloc est de 5 ans et plus.

– L’accréditation qui permet d’assurer un grimpeur est accordée aux utilisateurs âgés de 14 ans et +.

– Tous les utilisateurs d’âge mineur devront avoir l’autorisation écrite d’un parent ou tuteur pour avoir accès aux installations d’escalade.

– Le club civil n’assume pas la surveillance des enfants mineurs. La supervision des parents ou tuteur majeur est obligatoire.

Article 10. Un ratio maximum de DEUX invités non accrédité pour UN accrédité est exigé lors d’une initiation ou d’une grimpe avec des enfants.

Article 11. L’utilisateur est responsable de l’évaluation de ses capacités physiques pour une pratique sécuritaire.

Article 12. Les utilisateurs s’engagent à respecter les instructions du responsable chargé de la séance d’escalade. En cas de non-respect de ses instructions, le responsable peut exclure immédiatement le grimpeur impliqué.

Article 13. Il est interdit de pratiquer l’escalade sur le mur Rotary sans être assuré. Seul le mur de traverse permet cette pratique.

Article 14. Il est interdit d’être sous l’influence d’alcool ou de médicaments causant la somnolence ou de drogues lors de la présence sur le plateau.

 

ÉQUIPEMENT ET GYMNASE

Article 1. Seuls les responsables autorisés par le club d’escalade peuvent modifier les voies existantes ou la création de nouveaux tracés.

Article 2. Il est impératif de se conformer aux consignes concernant l’utilisation de l’équipement et son rangement, puis en signaler tout défaut à un responsable.

-Ne pas piétiner les cordes et l’équipement pour ne pas engendrer une usure prématurée.

-Les cordes à la disposition des grimpeurs doivent être installées et rangées par le responsable.

Article 3. Le club n’est pas responsable (perte, vol, bris, etc.) des effets et de l’équipement personnel des usagés.

Article 4. Pour votre protection, utilisez uniquement l’équipement de protection fourni par le club, de l’équipement de protection en bon état et homologué pas l’Union internationale des associations d’alpinisme l’UIAA ou du Comité européen de normalisation (CE).

Article 5. Il est interdit d’escalader d’autres structures que celles prévues à cet effet.

Article 6. Évitez de circuler sur les tapis de protection ou de distraire les grimpeurs.

 

LA TENUE ET L’HYGIÈNE

Article 1. Les utilisateurs, visiteurs ou accompagnateurs doivent se changer, déposer leurs vêtements extérieurs et leur sac dans le vestiaire. Seul le matériel d’escalade est autorisé dans le gymnase.

Article 2. Pour accéder au gymnase, les utilisateurs, visiteurs ou accompagnateurs doivent porter des chaussures ou des sandales de sport non utilisées à l’extérieur antérieurement.

Article 3. Enlevez les bijoux avant de grimper ou d’assurer.

Article 4. Attachez les cheveux longs avant de grimper ou d’assurer.

Article 5. Le port d’un chandail (ou camisole) est obligatoire en tout temps.

Article 6. Il est rigoureusement interdit dans la salle et ses annexes :

-d’introduire tout récipient en verre ou cassable;

-de manger;

-d’introduire ou de consommer drogues ou alcool;

-de grimper pieds nus sur le mur et le bloc;

-de faire entrer des animaux;

-de courir.

 

SANCTIONS

Article 1. Selon le jugement du responsable du club en fonction et les faits constatés, tout comportement ou manquement grave à la discipline qui attenterait à la quiétude ou à la sécurité au gymnase pourra entraîner l’exclusion de l’utilisateur, et ce, sans remboursement des frais d’accès. Pour assurer la sécurité de tous, dans certains cas, le club d’escalade se réserve le droit de formuler une interdiction d’accès (temporaire ou permanente) à un accrédité.

Article 2. Tous les utilisateurs s’engagent respecter les présents règlements.

Rappel

Les responsables des séances de grimpe sont désignés par le club. Le conseil d’administration s’assure que la personne qui supervise l’activité possède les qualités techniques et pédagogiques requises pour assurer l’encadrement des grimpeurs. Malgré la présence d’un superviseur, l’utilisateur reconnaît pratiquer l’escalade à ses risques.